Days
:
Hours
:
Minutes
:
Seconds

Points Forts de la Conférence

La CSEA/SCÉA représente les éducatrices et éducateurs en art, les étudiantes et étudiants ainsi que les artistes qui œuvrent dans les écoles, les universités et les galeries d’art. Pour nous, les arts visuels sont indispensables aux communautés étudiantes et enseignantes de toutes les régions, car l’enseignement des arts est source de développement et de croissance holistiques chez l’être humain, tant au niveau affectif que cognitif. Les arts visuels sont inhérents à la culture, dont ils sont l’expression. L’implication et l’engagement vis-à-vis les arts visuels peuvent transformer notre identité personnelle et collective. Nous mettons de l’avant dans nos conférences et nos publications, ainsi que dans l’apprentissage et l’enseignement des arts, et ce dans les établissements d’enseignement canadiens aussi bien privés que publics, les divers concepts liés à la théorie, la recherche et la pratique.

Les participantes et participants à la Conférence nationale de 2024, issus de tous les coins du pays et de l’étranger, assisteront à des présentations et prendront part à des ateliers d’enseignement des arts. Il y aura parmi eux des enseignantes et enseignants en arts visuels du primaire, du secondaire et du post-secondaire, ainsi que des étudiantes et étudiants du premier cycle et des études supérieures. Se trouveront aussi dans leurs rangs des candidates et candidats à l’enseignement, des conseillères et conseillers artistiques, des enseignantes et enseignants en art du secteur communautaire, des coordonnatrices et coordonnateurs de programmes, et bien sûr des éducatrices et éducateurs œuvrant dans des musées et des responsables de la gestion de musées. Le programme de cette année, qui propose plus de 50 séances de formats variés, inclut des thématiques, des ateliers, des démonstrations et des présentations données par des artistes, des enseignantes et enseignants en art, des éducatrices et des éducateurs, des spécialistes de la recherche, des étudiantes et des étudiants des cycles supérieurs, et des intervenants du secteur communautaire.

Les personnes participant à la conférence se réjouiront des événements ci-après:

27 juin Réception inaugurale dans la soirée de jeudi, incluant l’inscription, une cérémonie autochtone de purification par la fumée, le discours liminaire de JJ Lee, et la possibilité d’échanger (et de renouer des liens !).
28 juin Le vendredi: ateliers pratiques, démonstrations, exposés et panels de discussion; le symposium des étudiantes et étudiants des cycles supérieurs; le discours commémoratif Gaitskell prononcé par Ray Cronin; et l’inauguration de l’exposition des étudiantes et étudiants en maîtrise ès arts en enseignement des arts du College of Art and Design de la Nouvelle-Écosse, à la Galerie Anna Leonowens.
29 juin Les séances se poursuivront le samedi. Parmi les points forts de cette journée, notons le discours liminaire de la famille Webb (mettant en vedette Renee Forrestall, Marie Webb, Nick Webb et Millicent Webb), la cérémonie nationale en hommage aux récipiendaires des prix et bourses en enseignement des arts au Canada, et un lunch officiel, tous se déroulant au Musée canadien de l’immigration du Quai 21.
30 juin D’autres démonstrations, exposés et ateliers sont prévus le dimanche avant la tenue de notre rencontre des membres.

Autres activités et avantages:

Déplacements gratuits dans le réseau de transport d’Halifax;
Sac de la conférence, incluant une activité de création artistique;
Un exemplaire d’Enseigner les arts au Canada (numéro affiche);
Entrée gratuite au Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse le samedi (29 juin) et le dimanche (30 juin);
Salon professionnel sur deux jours, soit le vendredi (28 juin) et le samedi (29 juin), proposant informations, livres et autres items;
Un tirage;
Rabais pour les personnes présentes à la conférence, offerts par des entreprises participantes d’Halifax;
Invitation à l’Exposition des étudiantes et étudiants en art de la CSEA/SCÉA, intitulée (IN)SIGNIFICANT, tout de suite après la conférence, au Musée d’histoire naturelle d’Halifax.

Actualités